Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

mardi 31 mai 2016

Les saints frères martyrs, David (Davit) et Tarichan († 693)

 Holy Martyrs Davit and Tarichan.

Mémoire le 18 /31 mai

Les saints martyrs David (Davit) et Tarichan naquirent de  Vardan et Tagine, de pieux chrétiens parents du roi. Vardan mourut tandis que ses fils étaient encore jeunes, et Théodose le frère païen de Tagine saisit tous les biens de la famille. Craignant que les frères ne finissent par réclamer leur héritage légal, Théodose décida de convertir sa sœur et ses neveux à sa propre croyance. "Abandonnez la foi du Christ crucifié et recevez la mienne et j'adopterai tes enfants", dit-il à Tagine.

Mais Tagine garda fermement la famille contre les mauvaises intentions de son frère. "Il suffit que tu aies saisi l'héritage de mes fils", dit-elle. "Mais tu ne peux pas saisir l'héritage qu'ils recevront de leur père dans les cieux!"

Théodose fut contrecarré par la fermeté de sa sœur. Ainsi, au lieu de cela, il  essaya de convertir directement ses neveux. Il les appela, les embrassa chaleureusement, et les tenta avec des douceurs. "Maintenant, vous êtes mes fils, et tout ce que j'ai vous appartient," leur dit-il. "Croyez-moi, comme les fils obéissants d'un père bien-aimé. Détournez-vous de la foi de votre père, et je vous montrerai une meilleure voie! "

Après un bref silence, les jeunes saints répondirent: "Nous sommes parfaitement satisfaits de la foi de notre père et nous resterons fidèles à cette foi jusques au temps où nos âmes se sépareront de notre chair. Nous sommes prêts à tout souffrir pour l'amour de notre Seigneur et de notre Père céleste! "

Théodose n'osait pas essayer d'influencer ses neveux parce qu'il craignait la revanche de la communauté chrétienne, alors il les laissa en paix et complota de les assassiner en secret. Mais Tagine sentit ce danger était proche, et elle s'échappa avec ses fils dans la région de Tao dans le sud.

Par ses espions Théodose apprit que les frères gardaient maintenant les moutons au sommet d'une montagne, et il ordonna une embuscade. Mais les frères entendirent du bruit et virent les soldats armés avant qu'ils ne les attaquent. Davia se réjouit en voyant son oncle et courut vers lui, mais Théodose le poignarda avant qu'il ne puisse l'embrasser. Le saint martyr laissa tomber son bâton de sa main, et quand il tomba au sol, il fut miraculeusement transformé en un grand arbre. Deux cents ans plus tard, un groupe de chrétiens coupa l'arbre et se partagea le bois sacré.

Ayant tout juste été témoin de l'assassinat de son propre frère, Tarichan courut vers le village de Divri pour demander de l'aide. Mais ses poursuivants l'atteignirent, le poignardèrent à mort, et s'enfuirent. Quand ils revinrent vers Théodose, ils virent que Dieu l'avait puni en lui ôtant la vue. Les soldats furent abasourdis, et ils ne pouvaient pas prononcer un mot ni partir du lieu de ce miracle. Après quelque temps, les yeux remplis de larmes armères, Théodose, et il fut finalement amené à la repentance.

Dans un premier temps Tagine en colère dénonça son frère, et ceux qui entendirent les cris de la mère inconsolable pleurèrent avec elle. Mais pendant qu'elle caressait les corps sans vie de ses fils, Theodose se tourna vers elle, en disant: " Sur toi a brillé la Lumière Inextinguible provenant la lumière inaccessible et véritable, la lumière éternelle. Prie les saints martyrs que le Seigneur aie pitié de moi et me rende, moi l'indigne, digne du sceau du Christ, le Dieu Tout-miséricordieux, Qui vint dans le monde. En vérité, Il est le Seul Vrai Dieu! "

Quand Tagine entendit ces paroles, elle reconnut que Dieu avait reçu ses fils en sacrifice saint. Rempli de joie nouvelle, elle dit à son frère, "Que Dieu te pardonne l'assassinat de mes fils!"

Puis elle prit un morceau de la terre qui avait été souillé par le sang de son fils Davit et oignit les yeux de son frère. Immédiatement sa vue fut restaurée.

Ceci arriva en l'an 693. Comme témoinage de la sainteté de Ses martyrs, notre Dieu Ami de l'homme, illumina leurs corps avec une lumière radieuse chaque soir, quand la nuit tombait.

Théodose se repentit devant le Catholicos lui-même. Il fut baptisé dans la foi chrétienne et érigea une église en l'honneur de son saint neveu David. Le maire de Divri prit les saintes reliques de saint Tarichan et construisit au-dessus d'elles, une église en son nom. La bienheureuse Tagine commença une nouvelle vie dans le village de Tadzarani et plus tard elle reposa en Christ en ce lieu.

Ô très saints Davis et Tarichan, martyrs de l'honorable foi chrétienne, priez le Christ, qui vous a couronnés, d'avoir pitié de nos âmes!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire