Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

samedi 13 août 2016

Saint Arsène (Arsen), évêque de Ninotsminda († 1082)



Mémoire le  31 juillet/ 13 août

Arsène (Arsen) de Ninotsminda fut un ascète qui œuvra au 11ème siècle. L'histoire nous dit qu'il fut un traducteur, écrivain, calligraphe, et théologien brillants, et en fait l'une des plus grandes figures de l'Église de son temps.

Saint Arsène fut tonsuré moine à Jérusalem, et après quelque temps, il  retourna en Géorgie, où il fut sacré évêque de Ninotsminda. Mais le vénérable Arsène avait envie de mener une vie de solitude, de sorte qu'il approcha le roi David (Davit) Kouropalates pour avoir la permission de démissionner de l'évêché et de s'installer dans un monastère. Le roi honora la demande d'Arsène, et l'homme pieux partit pour le monastère avec Jean (Ioane) Grdzeslidzé, homme de lettres et autre grande figure de l'Eglise. Quand les nouvelles de sa décision atteignit le monastère d'Iviron sur le Mont Athos, saints Jean (Ioane) et Euthyme (Ekvtime) invitèrent les pères au Mont Athos, et l'année suivante Arsène et Jean arrivèrent à la Sainte Montagne.

Là, ils aidèrent saint Euthyme dans ses traductions des Saintes Ecritures et de nombreux livres théologiques.

Saint Arsène œuvra fructueusement au monastère d'Iviron pendant de nombreuses années et reposa paisiblement en Christ à un âge avancé. Il fut enterré sur le Mont Athos dans l'église du monastère de Saint-Siméon Stylite. Saint Georges (Giorgi) de la Sainte Montagne transféra plus tard, ses reliques danbs l'ossuaire du catholicon du monastère.

Remarquable dans la vertu et l'accomplissement des commandements du Christ, Père saint Arsène, prie Dieu pour nous!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire