Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

dimanche 25 septembre 2016

Saint Dosithée, hiéromartyr de Tbilissi († 1795)





Mémoire le 12 (25) Septembre

Trente-cinq mille soldats perses se dirigeaient vers la Géorgie en l'an 1795. Le roi géorgien Erekle II (1762-1798) et ses deux mille soldats déclarèrent la guerre aux envahisseurs alors qu'ils approchaient de Tbilissi. Les Géorgiens  remportèrent la première escarmouche, mais plusieurs périrent dans les combats. L'ennemi fut ébranlé et se préparait à fuir le champ de bataille, quand plusieurs traîtres signalère à Aqa Muhammed Khan que le roi avait perdu toute son armée près de Erekle. Cette trahison décida du sort de la bataille: les cent cinquante soldats qui restaient dans l'armée géorgienne réussirent à peine à sauver la vie du roi Erekle, qui voulait périr sur le champ de bataille avec ses soldats.

Tout Tbilissi fut la proie des flammes. Les pillards tuèrent les gens, mirent le feu aux bibliothèques, détruisirent l'atelier d'impression, et vandalisèrent les églises et les palais du roi. Ils massacrèrent d'une manière particulièrement cruelle les membres du clergé.

Malheureusement, l'histoire n'a pas conservé les noms de tous ces martyrs qui ont péri dans cette tragédie, mais nous savons qu'un certain Dosithée  métropolite de Tbilissi fut tué parce qu'il ne voulait pas abandonner son troupeau. Alors les envahisseurs tuèrent tout simplement la plupart des membres du clergé, de saint Dosithée ils exigèrent une renonciation à la foi chrétienne. Ils lui ordonnèrent de souiller la Vraie Croix Vivifiante de notre Seigneur. Mais le saint hiéromartyr Dosithée endura les plus grands tourments sans céder à l'ennemi, et il accepta avec joie la mort pour l'amour du Christ. Les envahisseurs abattirent le serviteur dévoué du Christ avec leurs épées.

Saint-Dosithée fut martyrisé le 12 Septembre de l'année 1795.

Ton âme se réjouit radieusement avec Dieu, ô saint hiérarque Dosithée. Prie le Très Doux Jésus d'avoir pitié de nos âmes!



Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire