Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

jeudi 29 septembre 2016

Saints frères martyrs Isaac et Joseph (+808)


Mémoire le 16/29 Septembre

Les saints martyrs Isaac et Joseph (Isaak et Ioseb) les Géorgiens, sont nés dans une famille musulmane, mais leur mère géorgienne, chrétienne, les éleva secrètement selon la tradition chrétienne. Les frères étaient si fermement consacré à la foi qu'ils voyagèrent à Byzance pour demander que l'empereur Nicéphore Phocas 1er (802-811) leur permette de s'installer dans sa capitale. Le pieux souverain accorda un accueil chaleureux aux frères, qui étaient déjà bien connus et respectés par la noblesse de Théodosiopolis (Karnu).

Apprenant l'intention des frères, l'émir de Théodosiopolis exigea de savoir la raison de leur voyage à Constantinople. Les frères lui répondirent ouvertement, citant leur foi chrétienne comme la raison de leur voyage. En entendant cela, l'émir fut furieux, mais il ne voulait pas tuer les frères, car ils étaient profondément respectés par les gens de sa ville. Au lieu de cela, il résolut de les faire renoncer à la foi chrétienne.

Le vieux père d'Isaac et Joseph en larmes, les supplia de renier le Christ, tandis que l'émir leur promit tous les honneurs et toutes les récompenses pour Le trahir, et de terribles souffrances et la mort dans le cas de leur refus.

Mais les saints frères répondirent à l'émir, en disant: "Souviens-toi que la chair est comme l'herbe et toute la gloire de cette terre est comme une fleur qui pousse dans l'herbe. Quand l'herbe se dessèche, la fleur meurt aussi (cf. Isaïe 40:6-7). Tes menaces de torture et de mort sont pour nous plutôt absurdes, car ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les principautés, ni les puissances, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu qui est en Jésus-Christ notre Seigneur (Romains 8:38-9)."

L'audace des jeunes hommes rendit l'émir enragé, et il ordonna à ses serviteurs de les exécuter.

Avant que les saints frères ne rendent leurs âmes, ils s'agenouillèrent sur le sol et prièrent: "Ô saint Roi et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, abaisse tes yeux sur Tes serviteurs avec miséricorde et reçois-nous comme un saint sacrifice. Compte-nous nous parmi tes martyrs et rends-nous  dignes de la couronne de justice, car tout don excellent et parfait vient d'en Haut et descend de Toi, Père des Lumières (cf. Jacques 1:17)! "Puis ils inclinèrent leurs cous sous l'épée.

Les bourreaux leur coupèrent la tête, laissant leurs corps intact. Cette nuit-là leurs restes sacrés brillaient d'une lumière éclatante. Ce miracle effraya les persécuteurs impies, et ils ordonnèrent aux chrétiens locaux d'enterrer les restes des saints martyrs. L'évêque et le clergé local livrèrent leurs corps à la terre avec une grande vénération. Une église fut érigée plus tard sur le lieu où Saints Isaac et Joseph furent déposés.

Ô saints Martyrs Isaac et Joseph, ne nous oubliez pas, nous qui honorons votre sainte mémoire, et intercédez auprès du Christ-Dieu pour le pardon de nos péchés!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Lives of the Georgian Saints
de
l'Archiprêtre Zakaria Machitadze
in

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire