Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

mardi 6 septembre 2016

Vénérable Sérapion le Thaumaturge du Monastère Saint-Jean-Baptiste († 1774)

St. Serapion the Wonderworker

Mémoire le 24 août/6 septembre


Saint Sérapion était higoumène du monastère de Saint-Jean-Baptiste dans le désert de Davit-Gareji. Il fut doté par Dieu de la possibilité de faire des miracles.

Un jour saint Sérapion partit pour la ville, suivant à une courte distance  plusieurs des frères du monastère.

Alors qu'ils cheminaient, un groupe de bandits attaqua les moines qui marchaient devant leur higoumène et s'enfuirent avec de nombreux vases de l'église qu'ils portaient.

Terrifiés, les moines coururent de nouveau vers Sérapion et lui racontèrent ce qui s'était passé.

"Dieu est grand!" Dit Sérapion. "Je ne permettrai pas que les incroyants Lui volent Ses objets sacrés!"

Bâton à la main, le starter courut devant seul, à la poursuite des voleurs. Quand les voleurs se retournèrent, ils virent une terrible flamme sortant sortir du bâton du starter et ils furent grandement effrayés. Ils abandonnèrent l'âne qui portait leur butin et prirent la poudre d'escampette.

Une autre fois, Sérapion sortit soudain de sa cellule et cria à frères: "Malheur à moi! Malheur à moi! Les voleurs ont attaqué les serviteurs sur leur chemin vers le monastère! "

Ayant fait cette annonce effrayante, il retourna à sa cellule et commença à prier. Après quelques heures, les serviteurs désemparés arrivèrent au monastère et déclarèrent que des bandits les avaient attaqués le long du chemin. Les serviteurs déclarèrent que, lors de leur fuite, leurs agresseurs avaient abandonné les mules qui tiraient les choses appartenant au monastère. Peu de temps plus tard, les mules arrivèrent au monastère non accompagnées, portant leur charge comme auparavant.

Saint Sérapion abandonna finalement son rôle d'higoumène du monastère. Il fut tonsuré dans le grand schème et se retira dans la solitude. Peu de temps après, Dieu lui révéla que sa mort était proche, et il demanda aux frères de l'enterrer sous les portes de l'église, dans une tombe qu'il avait préparée pour lui-même. Il voulait que tous ceux qui entrent là, marchent sur sa tombe.

Saint Sérapion reposa en Christ dans l'année 1774.

Toi qui as été doté de la sainteté divine et de l'humilité, ô bon prédicateur de la foi chrétienne, saint Père Sérapion, prie Dieu pour nous!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire