Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

dimanche 13 novembre 2016

LES CENT MILLE MARTYRS DE TBILISSI († 1227)



Mémoire 31 octobre /13 novembre

En 1227, le sultan Jalal al-Din de Khwarazm et son armée de Turkmènes attaquèrent la Géorgie. Le premier jour de la bataille, l'armée géorgienne repoussa valeureusement les envahisseurs, alors qu'ils approchaient de Tbilissi. Cette nuit-là, cependant, un groupe de Perses qui vivaient à Tbilissi ouvrirent secrètement les portes et firent entrer l'armée ennemie dans la ville.

Selon un manuscrit dans lequel ce jour le plus terrible de l'histoire géorgienne a été décrit: "Les mots sont impuissants à exprimer la destruction que l'ennemi infligea: arrachant les enfants au sein de leurs mères, ils frappaient leur tête contre le pont, en regardant leurs yeux sortir de leurs crânes... "

Une rivière de sang coulait à travers la ville. Les Turkmènes castrèrent les jeunes enfants, violèrent les femmes, et poignardèrent à mort les mères sur les corps sans vie de leurs enfants. La ville entière frémit au son des pleurs et des lamentations. Le fleuve et les rues de la ville étaient remplis de mort.

Le sultan ordonna que la coupole de la cathédrale de Sioni soit démontée et remplacée par son vil trône. Et à sa demande, les icônes de la Mère de Dieu et de notre Sauveur furent enlevées de la Cathédrale de Sioni et placées au centre du pont sur la rivière Mtkvari. Les envahisseurs poussèrent les gens sur le pont, leur ordonnant de le traverser et de cracher sur les saintes icônes. Ceux qui trahissaient la foi chrétienne et se moquaient des icônes eurent leur vie épargnée, tandis que les confesseurs orthodoxes étaient décapités.

Cent mille géorgiens sacrifièrent leurs vies pour vénérer les saintes icônes. Cent mille têtes coupées et des corps sans tête furent emportés par le courant sanglant sur la rivière Mtkvari.

Ô vous, milliers d'étoiles, peuple élu qui gardait l'Eglise géorgienne avec vos ailes d'or, intercédez sans cesse pour nous devant la Face de Dieu!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire