Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

mercredi 1 mars 2017

Saint Hiéromartyr Tevdore (Théodore) d'Atchara



Fête le 17 février/ 2 mars

Le saint hiéromartyr Théodore (Tevdore) d'Atchara [Fêté le 17 février/ 1er mars] appartient à la glorieuse multitude des fidèles atchariens qui furent martyrisés par les ottomans. Saint Tthédore naquit à la fin du XVIIIè siècle. En ces temps-là, les envahisseurs ottomans avaient presque réussi l'islamisation forcée de la région. Ils avaient déjà annihilé ceux qui résistaient à la conversion et ils commençaient à évincer ceux qui, en dépit de leur apparente conversion à l'islam, continuaient à susciter la suspicion. Certains avaient abandonné la région où ils étaient nés, pour s'enfuir dans des contrées étrangères. Saint Théodore naquit dans une famille qui avait été contrainte à l'exil. Depuis son enfance, ils avait observé ses compatriotes qui avaient été convertis de force à l'islam, et qui maintenaient secrètement leur vie chrétienne. On ne sait exactement comment la famille du saint s'installa à Trébizonde. On sait cependant que saint Théodore réussit à se libérer de l'islam, à retrouver le christianisme et à trouver refuge dans le monastère géorgien de Smyrne (à présent nommé Izmir ). Là, il fut tonsuré moine et plus tard élevé au rang de Prohigoumène. 
On sait aussi que saint Théodore convertit alors son neveu au christianisme. En 1822, saint Théodore partit en pèlerinage au Mont Athos. Mais à ce moment-là, les ottomans tentaient d'écraser le mouvement indépendantiste grec et la sainte montagne de l'Athos était encerclée par les soldats ottomans. Ils capturèrent le fidèle pèlerin et le tuèrent. Puis ils jetèrent le corps du saint martyr dans la mer. Le Saint Synode de l'Eglise Orthodoxe Apostolique Géorgienne, a glorifié le saint martyr Théodore le 17 octobre 2002. 

 Ô saint hiéromartyr Théodore 
Dont le sang fut versé pour le Christ 
Illumine nos esprits 
Et prie Dieu 
D'avoir pitié de nos âmes. 

 in Archpriest Zakaria Machitadze, 
 Lives of the Georgian Saints 
St. Herman of Alaska Brotherhood,
 2006 
Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire