Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

vendredi 14 avril 2017

VÉNÉRABLE JEAN (IOANE )DE SHAVTA, ÉVÊQUE DE GAENATI ET EULOGE (EVLOGI) LE PROPHETE FOL-EN-CHRIST (13ème siècle)



Fête le 1/14 avril

Le grand hymnographe géorgien, philosophe et orateur saint Jean (Ioane) de Shavta œuvra aux 12e et 13e siècles, durant le règne de la sainte reine Tamar. Peu de détails de sa vie ont été conservés, mais nous savons qu'il reçut sa formation à l'Académie de Gelati, où il étudia la théologie, l'histoire ancienne et l'arabe, la philosophie et la littérature. Il fut ensuite tonsuré moine et œuvra au monastère de Vardzia.

Lorsque l'armée géorgienne sous le commandement de l'époux de la reine Tamar, David (Davit) Soslan, entra dans la bataille [1] avec le sultan Roukn al-Din, la reine Tamar se rendit au monastère d'Odzrkhe  pour prier afin d'avoir de l'aide. Le Catholicos Théodore (Tevdore) de Kartli et de nombreux hiérarques et moines l'accompagnèrent là-bas. Parmi eux, saint Jean de Shavta s'imposa comme un sage théologien et philosophe et un brillant hymnographe.

Pendant la liturgie au monastère d'Odzrkhe un miracle se produisit: doté par Dieu du don de prophétie, saint Euloge (Evlogi) le fol-en-Christ tomba à genoux, leva les mains vers le ciel et s'écria: "Gloire à Dieu! Puissant Christ!... Ne craignez pas les Perses, mais allez plutôt en paix, la miséricorde de Dieu est descendue sur la maison de Tamar! "

Les paroles d'Euloge étaient clairement une révélation divine. Saint Jean de Shavta se tourna vers la reine Tamar, se réjouissant: "Votre Altesse! Le Tout-Puissant a fait connaître notre victoire par la guerre de la bouche d'un fol-en-Christ "Euloge confia son secret à saint Jean: déguisé en fou, il avait étouffé son don de Dieu. Mais maintenant, il semble que le don était devenu évident pour tous, alors Euloge disparut rapidement hors de vue pour échapper à l'attention du peuple.

Saint Jean de Shavta composa ses "Hymnes à la Génitrice de Dieu de Vardzia" en action de grâces pour la victoire de la Géorgie à la bataille de Basiani.

Il est également reconnu comme compositeur de "Abdul-Messie", [2] une ode célèbre à la sainte reine Tamar.

Notre Père saint Jean de Shavta vécut jusqu'à un âge avancé et fut glorifié comme saint peu de temps après son repos en Christ.

Ô très honorable et saint hiérarque Jean de Shavta divinement vêtu, Euloge le Fol-en-Christ, priez Dieu pour la paix et la perfection de nos corps et de nos âmes, et permettez-nous de glorifier Sa bonté!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire