Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

mercredi 14 juin 2017

Saint moines-Martyrs Shio Le Nouveau, Davit ( David), Gabriel et Paul (Pavle) de Gareji († 1696 à 1700)

Holy Monk-martyrs Shio the New, Davit, Gabriel, and Pavle of Gareji.

Mémoire le  1/14 juin

Les saints moines martyrs Shio le Nouveau, David (Davit9, Gabriel, et Paul (Pavl de Gareji œuvrèrent  dans le désert Davit-Gareji à la fin du 17ème siècle.

Saint Shio était originaire du village de Vedzisi dans la région de Kartli.

Ses parents, Papouna et Tamara, étaient des gens riches et très influents. Ils eurent huit enfants: cinq garçons et trois filles. Après que leurs parents soient morts, les frères de Shio se disputèrent si intensément pour leur héritage que le frère aîné tua finalement le plus jeune.

Profondément troublé par cette tragédie, le bienheureux Shio chercha à se retirer de la vanité du monde - un monde dans lequel un frère peut tuer un frère et un fils peut tuer son père. Shio confessa son désir à son père spirituel, et il lui fut conseillé d'aller au monastère de Davit-Gareji et d'y être tonsuré moine. En fait, l'higoumène, le père Onuphre (Onopre Matchoutadzé), avait invité Shio au monastère plusieurs fois auparavant, en disant: "Viens, frère Shio, et achevons notre vie ici."

C'est avec une grande joie qu'Onuphre reçut Shio, qui était déjà vénéré par beaucoup pour sa foi et sa chasteté. Il le dirigea vers une cellule et le revêtit de l'habit de novice.

Les labeurs spirituels inlassables de Shio béni, l'humilité et l'amour manifeste pour ses frères inspiraient de nombreux moines à chercher son conseil. L'higoumène faisait lui-même souvent confiance à Shio pour administrer les affaires du monastère en son absence.

Un jour Père Onuphre s'en alla pour s'occuper de certaines questions en dehors du monastère, laissant Shio en charge. Après les vêpres et un repas, les frères épuisés s'installaient pour se reposer quand une bande de voleurs du Daguestan  prit soudainement d'assaut le territoire du monastère. Ils pillèrent le monastère et capturèrent le hiéromoine Shio et les moines David, Gabriel et Paul et les tuèrent. Quelques-uns des frères qui restaient tentèrent de s'enfuir, mais ils furent capturés et sauvagement tués.

Les cellules du monastère de Davit-Gareji étaient trempées de sang. Alors les Dagestanais, encore insatisfaits, saisirent et détruisirent presque toute la propriété du monastère. Ils volèrent quelques-uns des vêtements ecclésiastiques, et le reste ils le coupèrent en morceaux et le jetèrent dans un puits. Puis ils réduisireent les saintes icônes en morceaux avec leurs haches.

Avec la bénédiction du Catholicos et par ordre du roi, les reliques mutilées des saints martyrs furent enterrées dans la cour, au  sud de la tombe de saint David de Gareji.

Ô vénérable martyrs du Christ, Shio le Nouveau, David, Gabriel, et Paul, suppliez Jésus-Christ, l'illuminateur du monde, d'avoir pitié des enfants de Son Église!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire