Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

vendredi 2 juin 2017

Vénérable Zabulon et Susanne, parents de sainte Nina (Nino) Egale-aux-Apôtres (4e siècle)

Sts. Zabulon and Sosana with St. Nino.

Saints Zabulon et Susanne avec sainte Nina.

Mémoire le 20 mai/2 juin

Selon la sainte Tradition, sainte Nina (Nino) et le mégalomartyr Georges étaient parents de sang. En même temps qu'eut lieu le martyre de saint Georges, un homme de haute naissance, le serviteur de Dieu Zabulon, arriva à Rome depuis la Cappadoce. Zabulon commença à servir dans l'armée de l'empereur, et avant peu de temps, il fut largement reconnu comme un cavalier courageux et un bon soldat.

Au cours d'une bataille avec les Francs, le Seigneur accorda la victoire à Zabulon - il captura le roi des Francs et sa suite et les livra à l'empereur romain. L'empereur condamna les prisonniers à mort, mais avant qu'ils ne soient exécutés ils avouèrent leur désir d'être baptisé dans la foi chrétienne. Zabulon relaya cette demande à l'empereur, et Zabulon devint lui-même leur parrain. Puis il plaida avec l'empereur pour qu'il ait pitié de ses filleuls, et l'empereur les libéra.

Presque tous les Francs furent convertis au christianisme à la suite des luttes de Zabulon au nom de la foi. Un hymnographe géorgien 9ème siècle a écrit: "Son père Zabulon convertit la Gaule avec son épée, et la bienheureuse Nina convertit la Géorgie avec la Croix vivifiante."

Quelque temps plus tard, saint Zabulon se rendit à Jérusalem en pèlerinage. Pendant qu'il était là, il distribua tous ses biens aux pauvres et commença à servir le Patriarche Juvénal de Jérusalem. Il y rencontra Suzanne, sœur du patriarche. Peu après, ils furent unis par les liens du mariage par le Patriarche.

Le couple nouvellement marié déménagea en Cappadoce, où il eut une petite fille qu'il appela Nina. Tout en élevant Nina, saint Suzanne servit Dieu et les nécessiteux avec un grand dévouement.

Lorsque Nina atteignit l'âge de douze ans, ses parents vendirent tous leurs biens et retournèrent à Jérusalem. Avec la bénédiction du Patriarche Juvénal, Zabulon partit pour le désert pour commencer une vie d'ascèse. L'endroit où il œuvra n'est connu que de Dieu seul. Avec la bénédiction du Patriarche, Suzanne exerça un ministère auprès des pauvres et des infirmes. Le 10 décembre 1996, l'Eglise orthodoxe géorgienne déclara confesseurs de la foi chrétienne Zabulon et Suzanne, parents de sainte Nina. Vivant à une époque où les religions païennes étaient encore largement pratiquées et où les chrétiens étaient souvent persécutés, ils convertirent beaucoup de gens et puis abandonnèrent les choses du monde pour suivre Dieu seulement.

Par les prières et les intercessions des saints Zabulon et Suzanne, nouvelles lumières de l'Eglise géorgienne, que la Très Sainte Trinité bénisse tous ceux qui dans la foi et l'amour demandent leur intercession!

Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire